ClickCease

Que faire d'une voiture qui ne passe plus au contrôle technique ?

voiture qui ne passe pas au controle technique que faire ?

En France, plus de 20 % des véhicules ne parviennent pas à passer le contrôle technique. Ce taux passerait à 30 % pour les anciennes voitures de plus de 10 ans.

Sur les dernières années, cette proportion est en hausse en raison de la multiplication des points de contrôle et des défaillances.

Quels sont les motifs de refus du contrôle technique ?

Les contrôles techniques sont généralement refusés aux véhicules présentant des défaillances. Ces dernières sont au nombre de 652 et se répartissent en défaillances majeures et en défaillances critiques.

Les défaillances majeures

Une défaillance est qualifiée de majeure si elle est grave au point de compromettre la sécurité des passagers et du véhicule. Elle pourrait également présenter un risque environnemental. C’est-à-dire que la voiture émet des particules pouvant accentuer les problèmes de pollution.

Si de telles défaillances sont relevées par le contrôleur, vous aurez la lettre S sur le procès-verbal de votre contrôle. Dans ce cas, vous pourrez procéder aux réparations nécessaires et passer une contre-visite dans un délai de 2 mois.

Au total, les défaillances majeures sont au nombre de 359. Elles peuvent concerner aussi bien les pneus du véhicule que sa direction ou les feux d’éclairage.

Les défaillances critiques

Ce sont les défaillances se caractérisant par leur gravité et le danger immédiat qu’elles présentent pour les passagers, le véhicule et l’environnement.

Dans le cas de défaillances critiques relevées par le contrôleur, vous aurez la lettre R sur le procès-verbal de votre contrôle. D’autant plus que vous devez procéder, le jour même, aux réparations nécessaires. Dans le cas contraire, vous n’aurez plus la possibilité d’utiliser votre voiture.

Que faire de ma voiture qui ne passe pas le contrôle technique ?

Si votre véhicule ne passe pas le contrôle technique, cela ouvre la voie à plusieurs options. La première étant la contre-visite après avoir procédé aux réparations nécessaires. Néanmoins, si le coût des réparations est supérieur à la valeur du véhicule, ce dernier sera déclaré économiquement irréparable (VEI). Cela ouvre la voie à plusieurs autres options.

La contre-visite

Si votre véhicule est refusé au contrôle technique, il risque d’être interdit de circulation. Pour éviter cette situation, il est possible de passer une contre-visite au contrôle technique. Celle-ci permet, en effet, de vérifier si les anomalies relevées lors de la première visite ont été réparées.

Cette contre-visite est moins longue que le premier contrôle réalisé. Le technicien ne vérifie que les points qui ont été ratés lors du contrôle initial. Cette durée dépend, notamment, de la gravité et du nombre de défaillances relevées. D’autant que cela impacte la facturation de toute l’opération. Néanmoins, les simples contrôles visuels n’engendreront pas de surcoût supplémentaire.

Les autres options

Suite à un refus au contrôle technique, le véhicule peut être déclaré économiquement irréparable. C’est dû au fait que le coût des réparations est supérieur à sa valeur. Dans ce cas, vous pourrez le vendre, en faire un don ou le vendre pour pièces à un professionnel.

La solution AlloVendu

Si votre véhicule est déclaré économiquement irréparable, AlloVendu vous donne la possibilité de vous en séparer en échange d’une somme d’argent. En fonction de son état, vous pouvez soit le vendre, soir le vendre pour pièces.

Vendre votre voiture sans contrôle technique à AlloVendu

En tant que Professionnel de l’automobile, Allovendu peut racheter votre véhicule sans contrôle technique.

AlloVendu propose un service professionnel avec une expérience de vente allégée et sans complications.

L’offre AlloVendu comprend, ainsi, une estimation en 2 minutes, la vente du véhicule en 24h ainsi qu’un service à domicile sur toute la France. Tout ce que vous aurez à faire c’est de remplir le formulaire en ligne avec les caractéristiques de votre voiture. Vous pourrez également renseigner directement son immatriculation ou contacter AlloVendu par téléphone.

Même si vous ne passez pas le contrôle technique, ce dernier n’est pas obligatoire, car vous vendez votre véhicule à un professionnel de l’automobile.

Vendre votre voiture pour pièces à AlloVendu

La plupart des véhicules accidentés ne pouvant pas passer le contrôle technique sont vendus pour pièces. AlloVendu se sert de ce mode de vente pour alimenter les différents circuits de reprise de véhicules pour pièces. Après avoir vendu les pièces pouvant l’être, le reste de votre véhicule sera valorisé en ferraille.

Suite à l’estimation, une fourchette de rachat vous sera proposée. L’estimation se fait via un formulaire ou par téléphone avec l’un des commerciaux AlloVendu.

Le paiement est en espèces et se fait sur place. Toute l’opération a lieu à domicile et n’implique aucun risque juridique pour l’ancien propriétaire du véhicule.